www.toutes-les-videos-business.com

La vidéo, c'est dans la boîte !

Rédiger une instruction de travail vidéo

Cet article sur la description des processus, des procédures et des instructions s’inscrit dans une série complète visant à vous aider à passer au manuel qualité vidéo. Vous pouvez retrouver l’article fondateur ici : Manuel qualité vidéo et procédures vidéo : mythe inaccessible ou réalité inéluctable ?

Vous avez tout essayé pour simplifier les instructions de travail pour vos collaborateurs. Vous avez fait du texte simplifié, des photos, des schémas… Rien n’y fait, vos collaborateurs rechignent toujours à les consulter, et les erreurs humaines s’accumulent.

C’est d’autant plus triste que tout ça coûte de l’argent !

Comme on l’a démontré dans les articles précédents, la vidéo va tout supplanter.

Quel est votre réflexe quand vous voulez bricoler un truc chez vous, comme par exemple changer une pièce sur votre vélo ? Vous allez sur Youtube, bien évidemment !

On fait tous cela, jeunes et moins jeunes ! Et les personnels intégrant votre entreprise vont demain s’attendre à avoir des instructions de travail vidéo, un Youtube interne. Mais ce sera tout à fait naturel, c’est juste le cours des choses !

Heureusement, dans la vidéo ci- dessous, je vous donne les 3 clés magiques pour faire des instructions de travail vidéo.

Moins de 8 minutes pour apprendre à faire des instructions de travail vidéo !

 

Clé magique n°1 de l’instruction de travail vidéo : choisir le bon format vidéo pour la bonne instruction

Je vous propose de vous référer à l’ebook “12 types de vidéos pour moderniser votre entreprise”, disponible en bas de cet article, pour comprendre tous les détails.

Cependant, voici ce que vous pouvez déjà mettre en place.

Filmer les gestes avec des vidéos de tutoriel multi-caméra

Un opérateur intervient pour de la maintenance sur une machine, placez 3 ou 4 caméras Gopro autour de lui ! Placez-en une sur lui (front, thorax, à vous de voir…). Filmez en 4K et ensuite montez une vidéo d’exécution de son geste en rajoutant des commentaires par dessus.

 

Filmer les tutoriels de logiciel en screen-shot

Pour l’utilisation d’un logiciel ou le remplissage d’un formulaire en ligne, faite une vidéo de copie d’écran. De la même manière, enrichissez-là avec des commentaires en voix-off.

 

Clé magique n°2 de l’instruction de travail vidéo: découpez l’instruction en plusieurs petites vidéos

Il vaut mieux plusieurs vidéos de 2 minutes qu’une seule de 10 minutes. Les intérêts sont multiples :

  • lecture facilité : la personne peut lire la vidéo, faire le geste, passer à la vidéo suivante, faire le geste…
  • maintenance facilité : si une partie de la manipulation change, refilmez juste la partie qui a changé.
  • vous pouvez associer des exercices de simulations pour les phases d’apprentissage entre chaque vidéo pour les gestes les plus complexes.

En plus d’être courtes, les vidéos doivent vraiment focaliser sur ce qui est critique dans le geste.

Au passage, comme ce sont dés documents sensés être approuvés par l’assurance qualité, il est nécessaire de distinguer les éléments critiques du geste versus les éléments de contexte du geste. Par exemple, si la position à gauche ou à droite de tel accessoire n’a aucun impact sur le geste, alors il n’est pas nécessaire de le mentionner. En revanche, si cela a une importance, alors cela doit être explicite.

 

Clé numéro 3 de l’instruction de travail vidéo : contextualisez la vidéo.

Une vidéo toute seule est bien pour se distraire sur Youtube. Mais pour faire une véritable instruction de travail, vous avez besoin de la contextualiser à l’aide du QQOQCCP (Qui, Quand, Où, Quoi, Combien, Comment, Pourquoi).

Dans le contexte d’une instruction de travail, le QQOQCCP donne le schéma montré dans la vidéo, à la minute 5’36”.

Ce contexte est fondamental dans le cadre d’une certification ISO, car il démontre que vous maîtrisez votre documentation. Un outil de gestion de contenu, comme Quark, vous permettrait de faire des “pages-containers” sur ce modèle sans problème. Et ces “pages-containers” ont le bon goût d’être versionnées, d’avoir leur propre cycle d’approbation… Donc complètement compatible avec un environnement ISO.

 

Faites de vos instructions de travail un vrai kit de formation

Si vous avez lu les articles précédents, notamment celui sur les processus vidéos, et celui sur les procédures vidéos, ce qui va suivre n’est pas une surprise.

Vous pouvez transformer votre manuel qualité et vos procédures et instruction en véritable kit de formation pour comprendre tout ce qui est fait dans l’entreprise.

On dépasse le “Décrire ce que l’on fait et faire ce que l’on décrit”. L’adage devient : “Transmettre ce que l’on sait, savoir ce qu’on nous a transmis”. L’information de procédures et d’instruction devient ciblée, digeste, modernisée.

 

Faites votre 1ère instruction de travail vidéo !

Prenez contact avec moi pour une heure de conseil gratuit sur l’usage de la vidéo dans le cadre de votre certification qualité. Pour ce faire, inscrivez-vous sur cette page.

Mais aussi, lancez-vous : faites un premier essai d’instruction de travail en vidéo, en commençant par faire un RAIC correct. Essayez de faire une vidéo d’un geste clé, et de la mettre dans un contexte, sur une diapo PowerPoint par exemple. Envoyez-moi la vidéo pour que nous puissions en discuter.

Enfin, abonnez-vous sur le blog, et sur la chaîne Youtube pour rester informé des nouvelles publications !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous êtes perdu avec les vidéos ? Formez vous avec le guide

"12 types de vidéos pour moderniser votre entreprise"