www.toutes-les-videos-business.com

La vidéo, c'est dans la boîte !

Formats de video: 12 types à connaître pour ne pas être largué

Vous avez envie de faire une vidéo pour mettre sur le site web de votre entreprise. Alors, vous faites venir un premier prestataire, il vous donne un premier avis sur les formats de video qu’il maîtrise.

Puis, vous en faites venir un deuxième, qui vous donne un deuxième avis. Puis un troisième,…

Au final, vous ne savez pas quoi faire. Chacun des prestataires a ses convictions, ses avis, et ses préférences. Vous les avez tous écoutés avec attention, et là, c’est la cata. Vous êtes complètement perdu dans tout ce que les prestataires vous ont dit.

D’autant plus que les budgets annoncés sont un peu salés.

Pourtant, il vous semblait que vous aviez les idées claires : vous voulez faire une vidéo pour mettre sur votre site web…

En complément, vous avez dans l’idée de faire des vidéos de formation en ligne. Mais vous vous dites que si vous devez multiplier le budget annoncé par les prestataires par le nombre de vidéos que vous voulez faire, glurp…

Alors revenons aux bases, et apportons quelques lumières sur les formats de video possibles (ou du moins les 20% d’entre eux qui font 80% du résultat).

1 : Osez vous avouer à vous-même POURQUOI vous voulez faire des vidéos

Souvent, je demande à des entrepreneurs ou des cadres en entreprise “pourquoi tu veux faire des vidéos ?”.

Les réponses sont souvent :

  • parce que je veux parler de mon entreprise (ou mon produit / service)
  • parce que ce serait bien de faire des vidéos pour les prospects ou les clients
  • parce que je veux faire des résumés de projets
  • parce que je veux former mes équipes

Alors, ma réponse est très souvent : “c’est bien ça, mais POURQUOI tu veux faire des vidéos ?”. Mon interlocuteur me regarde alors de manière interloquée, surpris par ma question. Je pense que la moitié d’entre eux se dit probablement : “Mais quel abruti celui-là, je viens de lui dire…

Comme il est tout a fait possible que je sois un peu abruti, mais peut-être qu’à moitié, investiguons cette question : “POURQUOI FERIEZ-VOUS DES VIDEOS DANS VOTRE ENTREPRISE ?”

Que signifie “je veux parler de mon entreprise” ?

Derrière cette question, osez vous avouer que c’est parce que vous souhaitez que des prospects qui ne vous connaissent pas puissent apprendre à vous connaître !

Osez vous avouer que vous souhaitez que des chalands se promenant sur le web en sifflotant, passent devant votre boutique sur YouTube, Facebook, ou MaSuperBoutique.com, s’arrêtent, visitent, et se disent “Hey, ça à l’air pas mal ici”.

Osez dire que parler de votre entreprise, c’est avant tout POUR ATTIRER LE PROSPECT, par votre expertise, votre autorité, vos références, et accessoirement, le bien-fondé de vos produits.

Dès lors, quand vous aurez accepté cela, votre vision de la vidéo de prospection va changer.

Que signifie “ce serait bien de faire des vidéos pour les prospects ou les clients” ?

On vient de tordre le coup à la partie “prospects”. Osez vous avouer que parler de votre entreprise, ou parler à vos prospects, c’est peu ou prou la même chose (sauf dans le cas où vous voulez parler de votre entreprise pour recruter des personnes).

Alors parlons maintenant des clients. Pourquoi feriez-vous  des vidéos pour vos clients, alors qu’ils sont déjà clients, justement.

A cette question, certains entrepreneurs disent : “pour leur proposer des nouveaux produits !”. Dans ce cas, alors, ils retombent dans la case “prospects”.

En fait, une très bonne raison de faire des vidéos pour les clients (ceux qui ont déjà acheté) est de réduire vos coûts. Osez vous avouer que vous voulez faire des vidéos pour vos clients POUR FAIRE DES ECONOMIES !

C’est dur à admettre ; certains vont dire que c’est pour améliorer “l’expérience client”, ou “le service au client”. C’est vrai. Mais si au passage, vous augmentez vos prix de revient de quelques %, vous ne le ferez pas ! En revanche, vous le ferez si vous en profitez pour améliorer vos marges.

  

Que signifie “je veux faire des résumés de projets”

Mes clients me disent souvent : j’aimerai faire des petites vidéos qui résument mes réalisations, mes projets. Là encore, pourquoi faire de telles vidéos, qu’est-ce qui se cache derrière ?

En fait, faire des résumés de nos réalisations sert à montrer notre niveau de technicité (regardez ce que j’ai été capable de faire…). Mais aussi donner des témoignages tangibles de la qualité de notre travail (regardez, ce n’est pas moi qui le dit, c’est mon client).

Si vous avez des vendeurs, grâce à ces formats de video, vous allez leur donner du matériel commercial concret. Ils vont adorer et ils seront plus performants.

Si vous donnez de telles vidéos à des prospects, c’est pour améliorer votre taux de conversion (ou vos chances de signer l’affaire).

Avoir des vendeurs qui performent mieux, avoir plus de prospects qui signent… Osez dire que VOUS VOULEZ FAIRE PLUS DE VENTES, tout simplement !

  

Que signifie “je veux mieux former les équipes”

Quelle est la peur majeure de l’entrepreneur, ou du cadre en général ? L’erreur de la part d’un collaborateur ! Erreur pouvant coûter très cher financièrement, voire en pertes humaines parfois.

Donc pourquoi voulez-vous mieux former vos collaborateurs ? La réponse coule de source : vous voulez qu’ils fassent moins d’erreur, et qu’ils soient plus efficaces. Là encore, osez dire que VOUS VOULEZ FAIRE DES VIDEOS POUR VOS COLLABORATEURS POUR LIMITER LES COUTS.

 

Décomplexez-vous !

En résumé de toute cette première partie, soyez décomplexé. Osez dire, ou à défaut, osez vous dire à vous-même, que vous voulez faire des vidéos pour :

  • Attirer plus de prospects et augmenter aussi votre taux de conversion
  • Réduire les coûts après-vente
  • Augmenter le chiffre d’affaire
  • Réduire les coûts engendrés par les collaborateurs

Ca vous parait évident en le lisant ? Croyez-moi ou pas, mais mon témoignage personnel est que très peu d’entrepreneurs ou cadres que j’ai rencontrés ont été capables de mettre des mots aussi simples sur leur nécessité ou leur souhait de faire des vidéos.

Je vous invite à réagir dans les commentaires de l’article si vous pensez que j’ai une vision trop “dure” ou “rugueuse” de ce POURQUOI.

 
 

2 – Les 12 formats de video que vous devez connaître avant d’utiliser la vidéo dans votre entreprise

Pas envie de lire ? Découvrez cette partie en vidéo !

Quand j’ai démarré Sinfony, je n’avais pas d’expérience dans la vidéo business. C’était assez abstrait pour moi. Je savais que c’était fondamental (le pourquoi était bien ancré). Mais savoir quels formats de video sont disponibles, et pour quoi faire, là, c’est une autre histoire.

J’ai tâtonné, j’ai essayé, je me suis documenté, je me suis formé, j’ai ouvert le PitchBar… Tout cela sur un an… Et je me suis rendu compte de la multiplicité des solutions,. Mais pas seulement !

Je me suis aussi rendu compte qu’aucun prestataire vidéo ne donne une vision d’ensemble du domaine des possibles. En effet, chacun est ancré dans sa spécialité, et la défend. Alors quoi, que faire ?

Comme je n’avais pas de réponse, j’ai fini par faire le travail moi-même, dans l’e-book “12 types de videos pour moderniser votre entreprise”.
 

L’exemple des vidéos de type “vidéo événementielle à mettre sur le site web”

Dans l’e-book, chaque type de vidéo se présente sous forme de fiche récapitulative.

Prenons l’exemple du type #3, les vidéos événementielles à mettre sur le site web. Voici la fiche :

Type #3 : Les vidéos événementielles à mettre sur le site web

CaractéristiqueCommentaire
RôleSert à retranscrire une ambiance lors d’un événement (festival, séminaire, meeting, formation) pour donner aux personnes qui n’y étaient pas l’envie de s’inscrire à la prochaine édition.
ExempleJe vous propose deux exemples très différents, car ils adressent chacun un public et une ambiance différente. Tout d’abord un événement de recrutement auquel participe la société Alten (voir la vidéo ici). Alten est une société de conseil en ingénierie, qui recrute des ingénieurs en technologie. L’ambiance dans la vidéo est plutôt “corporate”, et feutrée. Deuxième exemple, “le festival du succès” de la société es-sense (voir la vidéo ici). Ce deuxième exemple correspond à d’autres valeurs, un autre message. On est ici dans une volonté d’enchantement, tout en amenant de la profondeur dans le discours. Sans jugement sur l’une ou l’autre des vidéos, vous voyez en revanche des points communs : témoignages face-caméra alternent avec plans larges, et la musique supporte le discours en créant une ambiance. Vous remarquerez aussi dans l’une comme dans l’autre des vidéos une utilisation des images ralenties ou accélérées lors des plans larges. On peut d’ailleurs retrouver ces techniques dans les vidéos institutionnelles aussi. Dans les deux vidéos, le message est clair : une invitation à participer à l’événement.
Fourchette de duréeDes vidéos événementielles peuvent aller de 2 à 5 minutes. Plus long, ça peut exister, mais on entre dans le champs du micro-reportage.
PublicLe public ciblé est bien sûr le profil-type capable de s’inscrire à l’événement. Ce point est très important, car ça conditionne tout le contenu de la vidéo. Et ce point forme aussi une différence majeure avec la vidéo institutionnelle. La vidéo institutionnelle ne cible personne. La vidéo événementielle, si.
Conception du contenuLa valeur ajoutée de la vidéo événementielle est le témoignage des précédents participants. Plus les témoignages seront enchantés, plus ils seront enchanteurs et formeront une vraie invitation à s’inscrire !
Les témoignages sont enrobés de plans de transition montrant les activités se déroulant à l’événement. Et en fil directeur, l’organisateur principal de l’événement, et/ou ses adjoints, expliquent la raison d’être et les grandes lignes du déroulement de l’événement.
Conception de la formeLes recettes sont les mêmes que pour la publicité ou la vidéo institutionnelle.
Toutefois, l’alternance de plan d’ensemble et de témoignage amène du dynamisme.
Les plans sont normalement pris sur le lieu même de l’événement. Sinon, il y a un risque de perte de crédibilité. Les plans filmés sur place témoignent autant de l’événement que les témoignages des participants.
Usage de la lumièreComme les plans sont filmés sur place, la lumière des lieux est retranscrites. Attention toutefois à l’heure de la journée à laquelle les prises de vue sont faites. Privilégier le matin ou le soir pour les extérieurs, la lumière sera plus douce.En intérieur, des lumière d’appoint peuvent être nécessaire pour renforcer l’éclairage.
Usage du sonComme dans les publicité ou les vidéos institutionnelles, la musique joue un rôle clé dans les plans d’ensemble ; elle va renforcer le passage d’émotions. Les témoignages sont rendus vivants par les éventuels bruits parasites (brouhaha, couverts,…), qui doivent être suffisamment atténués toutefois.
Usage des plansLes plans larges permettent de montrer l’étendue physique de l’événement. Regardez par exemple les vidéos de Tomorrowland, festival de musique techno en Belgique (voir la vidéo ici). La vidéo est longue toutefois.
Un autre usage des plans intéressant à voir est dans la bande-annonce de la saison de formule 1 2018 (voir la vidéo ici). Les plans en course alternent rapidement avec les plans des pilotes en dehors de la course.
MatérielUne fois encore, le matériel à utiliser ici est professionnel. Les plans d’ensemble nécessitent un drone. Pour avoir des ralentis de qualité, une caméra spéciale peut être nécessaire.
CompétenceComme la publicité ou les vidéos institutionnelles, des telles vidéos sont souvent le résultat d’un travail d’équipe (voir les rubriques “Compétences” de ces types de vidéos.
CoûtIdentique aux publicités et aux vidéos institutionnelles. Voire plus chères compte tenu de l’usage nécessaire du drone.
Comment l’utiliser dans votre entreprise ?Utilisez ces vidéos dans les campagnes d’annonce de vos événements, mais aussi juste après vos événements. Les diffuser juste après vous permet d’ouvrir les inscriptions au prochain événement sans attendre.

J’ai tenu à mettre dans ces fiches tous ce que j’avais compris de chacun des types de vidéo. Donc, elles sont assez complètes, et vont évoluer au fil du temps. En effet, Je vais les compléter au gré de mes apprentissages, découvertes, tests…

Commentez dans les commentaires de l’article si vous pensez que ce type de fiches peut vous aidez, et indiquez moi le type d’informations complémentaires que vous souhaiteriez. Je ferai de mon mieux pour enrichir l’e-book en ce sens !

 

Les 12 formats de video que j’ai retenus

Voici le tableau résumé des 12 formats de video que je développe dans l’e-book. La colonne usage vous donne des indications que l’utilité que ce type de vidéo peut avoir dans votre entreprise.

Ce tableau est une indication, un avis personnel, un ressenti. En aucun cas, je dirai que c’est une vérité absolue. De même, on peut rajouter plusieurs types de vidéos, que je rajouterai certainement au fil du temps. Mon intention ici est de cibler ce qui peut vous servir rapidement et efficacement dans la transformation digitale de votre entreprise.

TypeUsageCoûtDifficulté
Type #1 : Les vidéos de publicitéPrésentez votre produit ou votre service lors de son lancement.Très élevéTrès élevée
Type #2 : Les vidéos institutionnelles à mettre sur le site webPrésentez votre entreprise sur la page d’accueil de votre site web, et vos pages des réseaux sociaux.ElevéElevée
Type #3 : Les vidéos événementielles à mettre sur le site webSupportez des campagnes d’annonce de vos événements.ElevéElevée
Type #4 : Les vidéos d’acquisition de trafic : les Youtubeurs en studioEduquez vos prospects avec l’expertise de votre société (chaîne Youtube).
En interne, formez sur des sujets simples ou à des concepts généraux.
Faible à moyenFaible à moyenne
Type #5 : Les vidéos d’acquisition de trafic : les Youtubeurs en extérieurDonnez de l’actu, des informations de dernière minutes.En interne, entre collaborateurs, annoncez des bonnes nouvelles (recrutements, projets gagnés…).Très faibleTrès faible
Type #6 : Les vidéos d’acquisition de trafic : les témoignagesFaites des témoignages sur l’usage de vos produits ou services. Publiez-les sur votre chaîne Youtube.
En interne, faites adhérer à de nouvelles procédures nouveaux logiciels, ou nouvelles méthodes de travail.
Très faibleTrès faible
Type #7 : Les vidéos d’acquisition de trafic : les compilationsSensibilisez à la sécurité ou aux comportements inadaptés, ou aux valeurs de l’entreprise.Faible à moyenFaible
Type #8 : Les vidéos de formation : les face caméras sur fond vertFormez aux procédures, et aux concepts généraux.Faible MoyenMoyenne
Type #9 : Les vidéos de formation : les faces-caméras en salleTransformez vos formations présentielles en formations en ligne version 0.Moyen à élevéMoyenne
Type #10 : Les vidéos de formation : les vidéos animéesUtilisez ce type de vidéo pour certaines formations, à condition que ce soit des formations stables dans le temps, et pour un public large (de sorte à amortir le coût initial dans la durée).Moyen à élevéElevée
Type #11 : les vidéos de formation : les tuto in situPour toute entreprise manufacturière, ou de construction : formez à la conduite d’équipement, au montage et démontage de pièces, à l’hygiène et la sécurité, au nettoyage,…Moyen à élevéMoyenne à élevée
Type #12 : Les vidéos de formation : les vidéos d’écranFormez à vos logiciels, ou pour apprendre à remplir des formulaires en ligne.Très faibleFaible

 
 

3 – Allez plus loin

Si cet article vous a donné envie de découvrir les autres formats de video que vous pourriez utiliser dans votre entreprise, qu’elle soit grande ou petite, alors vous n’avez qu’une chose simple à faire :

Téléchargez l’e-book “12 types de vidéos pour moderniser votre entreprise” sur ce blog !

Mais aussi, soyez actif par rapport à la vidéo. Considérez que passer à la vidéo sera une obligation pour votre entreprise dans les années à venir. Alors, prenez ce passage comme une opportunité. Gardez en tête par exemple que :

  • développer une notoriété et une autorité sur internet, notamment grâce à la vidéo, vous prendra 12 à 18 mois
  • remplacer des procédures Word que personne ne lit et des formations Power Point que personne ne comprend par des vidéos vous prendra facilement un an aussi
  • Mais dans tous les cas, des effets positifs apparaissent dès les premiers mois !

Alors, commencez par vous instruire avant de partir tête baissée dans l’affaire. Et vous instruire, ça commence ici, avec cet e-book !

 

A bientôt pour un nouvel article

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous êtes perdu avec les vidéos ? Formez vous avec le guide

"12 types de vidéos pour moderniser votre entreprise"